Inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco, les climats de Bourgogne représentent toute la diversité des différents vins que cette région viticole offre pour tout amateur de grands vins. Les vins de Bourgogne rencontrent un succès certain ces 15 dernières années notamment à l’étranger.

En revanche si certains vins sont accessibles comme ceux de la côte chalonnaise et du Mâconnais, les grands crus de la côte de Beaune et de la côte de Nuits sont plus onéreux. Ceci s’explique par la rareté de ces vins de Bourgogne ainsi que les accidents climatiques qui ont sinistré les vignobles ces dernières années.

Les appellations des vins de Bourgogne

Les appellations du vignoble en Bourgogne sont un véritable casse tête pour tout néophyte du vin

> Les appellations régionales

Au premier échelon, l’AOC Bourgogne englobe des vins simples produits sur tout le territoire de la région. Cote d’Or, Saone-et-Loire..)

> Appellations communales

Elle représentent environ 40 % de la production en Bourgogne avec près de 45 appellations Villages. En effet elles ont le nom des villages où sont produits les vins comme par exemple le Nuits-Saint-Georges. 

>Appellations premier cru

Il s’agit de parcelles, strictement délimitées au coeur des appellations communales. La qualité est supérieure et le nom du premier cru est associé à celui du village comme par exemple Beaune 1er Cru « Les Marconnets ». Il existe plus de 500 premiers crus en Bourgogne.

>Appellations grand cru

Ce sont les meilleures parcelles des différents vignobles en Bourgogne. Les grands crus dépendent également du village dont ils sont issus. Ils sont 33 et répartis du nord au sud. Voici les 10 catégories de grands crus

Chablis : Blanchot, Bougros, Les Clos, Grenouilles, Preuses, Valmur, Vaudésir.
Gevrey-Chambertin : Chambertin, Mazis-Chambertin, Griotte-Chambertin, Charmes-Chambertin, Chapelle-Chambertin, Mazoyères-Chambertin, Ruchottes-Chambertin, Latricières-Chambertin, Chambertin-Clos de Bèze.
Morey-Saint-Denis : Clos de Tart, Clos Saint-Denis, Clos de la Roche, Clos des Lambrays, Bonnes-Mares.
Chambolle-Musigny : Bonnes-Mares, Musigny.
Vougeot : Clos de Vougeot.
Flagey-Échezeaux : Échezeaux, Grands Échezeaux.
Vosne-Romanée : La Tâche, Grande Rue, Richebourg, La Romanée, Romanée-Conti, Romanée-Saint-Vivant.
Aloxe-Corton, Ladoix-Serrigny et Pernand-Vergelesses : Corton, Corton-Charlemagne, Charlemagne.
Puligny-Montrachet : Montrachet, Bâtard-Montrachet, Bienvenues-Bâtard-Montrachet, Chevalier-Montrachet.
Chassagne-Montrachet : Montrachet, Bâtard-Montrachet, Criots-Bâtard-Montrachet.

Les cépages

Le cépage fait référence à la variété de la vigne choisie pour faire du vin. Il existe en Bourgogne 4 cépages différents avec des caractéristiques différentes.

Le pinot noir

Très difficile à cultiver le pinot noir est le meilleur cépage en Bourgogne. Il procure en bouche des arômes très différents selon le territoire sur lequel il grandit. Le pinot noir est propre à la Bourgogne ce qui en fait un cépage unique.

Le chardonnay

Le chardonnay est l’équivalent du pinot noir pour les vins blancs.
Il produit les plus grands vins de la planète dans les territoirs de Montrachet,Meursault ou Chablis.

L’Aligoté

L’aligoté ne possède pas les mêmes qualités que le Chardonnay. Il est utilisé dans la confection de vins qui ne portent pas le nom du village où il est cultivé

Le Gamay

On le retrouve dans le sud de la Bourgogne, le Mâconnais. Moins prestigieux que les autres cépages celui-ci donne des vins sans trop de relief

Points forts des vins de Bourgogne :

Aujourd’hui, la Bourgogne possède de nombreux jeunes vignerons talentueux. De plus les grandes maisons sont désormais dotées d’infrastructures  haut de gamme. La Bourgogne a énormément progressé en terme d'installations ces dernières années. En dehors des appellations prestigieuses, dont les vins sont devenus hors de prix pour la plupart d’entre nous, la Bourgogne recèle de vins remarquables dont les prix sont tout à fait accessibles . Rully, Givry saint-Romain..